Dieu est amour: celui qui demeure dans l'amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui.
1 Jean 4:16

Chers lecteurs,

Veuillez excuser mon retard !

Pourquoi l'amour finit-il? La sociologue israélienne Eva Illouz de l'Université hébraïque de Jérusalem a répondu à cette question. Dans une interview dans le journal WELT *, elle nous dit que le début d'un amour est souvent décrit. Mais la fin de l'amour est un sujet rare. L'amour est pour elle la "consommation d'une émotion". Elle pense que les sentiments sont aujourd'hui aussi achetables que de nouveaux vêtements ou de nouvelles chaussures, comme une nouvelle voiture ou un nouveau portable. Ce que nous voulons posséder éveille des sentiments en nous. Qu'est-ce qui se passe quand les sentiments sont partis? Alors, j'ai besoin de quelque chose de nouveau. Parce que je voudrais avoir de nouveaux et beaux sentiments.

Est-ce que l'amour est vraiment une consommation d'émotions? Je ne le pense pas! Ce serait horrible si l'amour de Dieu était comme ça. Je suis très heureux que Dieu ne m'aime pas de cette façon! Parce qu'alors il m'aurait déjà échangé il y a longtemps. Si Dieu dépendait de tels sentiments, je n'aurais aucune chance d'être aimé par lui.

 "Dieu est amour", écrit l'apôtre Jean (1 Jean 4:16). Comment décrire l'amour avec lequel Dieu aime l'homme? Cela se voit en Jésus Christ. Celui qui voit le Fils de Dieu voit l'amour de Dieu. Celui qui écoute le Fils de Dieu entend l'amour de Dieu.

Cet amour est éternel. Il reste pour toujours. L'apôtre Paul le dit ainsi: " L'amour n'aura pas de fin" (1 Corinthiens 13: 8). Les émotions humaines peuvent changer, même finir. Mais pas le vrai amour. Romance, sexualité, érotique, ils peuvent finir. Mais cela signifie-t-il que l'amour est terminé? Je pense que non.

"Supportez-vous les uns les autres avec amour“, écrit Paul (Éphésiens 4:2). S'aimer en restant ensemble patiemment, avec douceur, avec humilité. Cette description de l'amour est un jalon haut qui dépasse les sentiments romantiques! Dieu me demande de supporter mes prochains qui ne sont pas tout à fait aussi aimables que moi et qui, à mes yeux, ne méritent pas d'être aimé.

Cet amour est la base d'une relation intacte. Un amour qui peut supporter l'autre devient stable. Il subit les changements récurrents dans nos relations. Il porte patiemment l'époux ou l'épouse en cas de maladie. Il porte affectueusement l'enfant échoué pendant une crise. Il accompagne les autres pendant les moments les plus forts de leur vie et reste avec eux aux moments les plus profonds de la souffrance. L'autre reste précieux, aimable. Il ou elle n'est pas échangeable.

« L'amour est fort comme la mort, et la passion est indomptable comme le séjour des défunts », écrit Salomon dans son Cantique de l'amour (Cantique des Cantiques 8:6). C'est ainsi que je connais Dieu: il aime passionnément! Son amour est encore plus fort que la mort. La mort n'a pas pu éteindre l'amour de Dieu - Jésus-Christ. Jésus-Christ a vaincu la mort le matin de Pâques. Il est ressuscité à une nouvelle vie éternelle. Celui qui lui fait confiance aujourd'hui restera pour toujours son enfant bien-aimé.

Pour la plupart des gens, Jésus-Christ n'est pas le grand amour au premier regard (je soupçonne). Peut-être peut-on comparer l'amour pour lui à un bateau? Imaginez-vous que vous êtes dans un port. À l'horizon, vous pouvez voir un navire. C'est encore très loin. Mais lentement, ça se rapproche, ça grossit. Les contours de l'amour deviennent reconnaissables. Enfin, le navire est là. L'amour de Dieu est magnifique et incroyablement grand. Et Dieu vous invite de monter à bord. Être avec lui toute votre vie. Rester à bord pour toujours.

L'amour de Dieu n'est pas un bateau de rêve. Celui qui voit Jésus-Christ avec ses bras tendus peut savoir qu'il est aimé. Mais seulement celui qui attend l'amour de Dieu va la connaître. Comme celui qui attend l'arrivée d'un bateau dans le port.

Une semaine bénie vous souhaite
Hans-Peter Nann

Prière:

Jésus Christ, merci de m'aimer.
Permet-moi de vivre chaque jour comme une personne que tu aimes.
Aide-moi à transmettre ton amour à mes prochains tous les jours.
Laisse ton amour en moi devenir plus grand que mes propres sentiments.
Je te prie de prendre ta place dans ma vie comme un navire qui se met à l'ancre dans le port.

Amen.

* WELT du 20.10.18, page 29

Traduction: H.C.

Druckversion Druckversion | Sitemap Diese Seite weiterempfehlen Diese Seite weiterempfehlen
© 2020 Hans-Peter Nann, Frankfurt am Main