1er décembre 2022

 

Réjouissez-vous en tout temps de tout ce que le Seigneur est pour vous. Oui, je le répète, soyez dans la joie. Faites-vous connaître par votre amabilité envers tous les hommes. Le Seigneur est proche. Philippiens 4, 4 + 5

 

Chers lecteurs,

 

Vous réjouissez-vous de la période de Noël ? Vous réjouissez-vous de vous retrouver en famille ? Vous réjouissez-vous de voir le sapin de Noël décoré et les cadeaux ? Ou préféreriez-vous renoncer à Noël ? Ce Noël n'est pas une fête pour vous, mais un fardeau parce que vous devez être seul ?  Parce que vous avez des difficultés dans la vie ?

 

L'apôtre Paul ne se réjouit que pour une seule raison : il appartient à Jésus-Christ. C'est la seule raison de sa joie. Il ne regarde pas sa situation de vie, mais Jésus-Christ, son Sauveur et Rédempteur. Il regarde la croix du Golgotha, à laquelle l'amour de Dieu est suspendu, les bras ouverts, et qui invite tout homme à venir à Lui. Jésus se réjouit lorsque nous venons à Lui. Il dit (Évangile de Luc, chap. 15, 7)

 

“Je vous assure qu’il en est de même au ciel: il y aura plus de joie pour un seul pécheur qui change profondément, que pour quatre-vingt-dix-neuf justes qui n’ont pas besoin de changer.”

 

Nous, chrétiens, avons des raisons de nous réjouir parce que Jésus-Christ nous offre une vie nouvelle. Parce que nous faisons chaque jour l'expérience que nous sommes des êtres humains bien-aimés. L'amour de Dieu nous réconforte justement lorsque les circonstances de la vie sont difficiles. L'amour de Dieu nous porte aussi dans les moments difficiles.

 

Avez-vous à nouveau installé une couronne de l'Avent cette année ? Ou est-ce qu'il n'y a qu'une seule bougie allumée ? Cela n'a pas d'importance ! Quoi qu'il en soit, vous devez allumer la bougie si vous voulez vous réjouir de sa lumière. La bougie ne brûle pas toute seule. Aucune bougie ne brûle toute seule ! Même les bougies électriques doivent être branchées à la prise électrique. Il en va de même pour la joie. La joie en Jésus-Christ ne vient pas d'elle-même. Cette joie ne vient que de Jésus-Christ lui-même. Lui seul peut faire brûler cette joie dans nos cœurs.

 

Une bougie allumée peut apporter une lumière chaude dans une pièce sombre. Il en va exactement de même avec la joie qu'apporte Jésus-Christ. Cette joie de Jésus rayonne la bonté et la bienveillance dans notre environnement. D'autres personnes peuvent voir et ressentir cette bonté et cette bienveillance. Tout comme une bougie parfumée remplit une pièce de lumière et de parfum, la joie en Jésus-Christ peut remplir notre environnement de bonté et de bienveillance.  Nous, chrétiens, pouvons apporter cette joie de Jésus à nos familles, à notre voisinage, à notre cercle d'amis, à notre communauté. Nous donnons de la bonté et de la bienveillance.

 

Pour moi, la bonté et la gentillesse sont comme les deux petites sœurs de la grande charité. Imaginez donc que vous ayez ces deux petites sœurs à portée de main lorsque vous rencontrez quelqu'un. Vous apportez la bonté et la gentillesse dans la conversation. Vous apportez la bonté et la gentillesse là où vous allez. Dans tout ce que vous faites, vous avez la bonté et la gentillesse avec vous. Je pense qu'ainsi, vous apportez aussi de la joie aux autres. Oui, vous amenez même Jésus-Christ tout près de vos semblables. Réjouissez-vous de cela !